Nos thématiques
NOUS SUIVRE :
+212 5 28 84 71 71
 

Blog

Quel cadeaux et souvenirs pourriez-vous ramener du Maroc ?

5 Avr

Dès que vous commencerez à vous promener au Maroc, vous penserez à quel souvenir acheter pour vous ou pour les personnes qui vous sont chères. Le souci, croyez-le, vous aurez l’embarras du choix. Voici quelques tuyaux qui pourront vous aider.

La poterie artisanale en terre cuite

Partout où vous irez dans le pays, il y aura des boutiques qui vendent des articles de poterie artisanale. Les marocains s’en servent encore de nos jours : ils préparent leurs nourritures dans des tagines, sur des brasiers en terre cuite et pensent qu’un vrai couscous marocain ne peut être servi que dans un plat en argile.

Vous trouverez des cendriers, des tagines, des saladiers, des salières, etc. Il y en aura de toutes les tailles mais les plus petites sont les plus pratiques et souvent plus abordables.

Les meilleures poteries du pays proviennent de la ville de Safi.

Les vêtements, les coiffures et les babouches.

Les vêtements marocains sont originaux et distingués. Les vendeurs en portent généralement. On vous proposera des djellabas, des sarouals, des tuniques de différentes coupes et tissus, brodé ou sans motifs. Vous remarquerez que le style diffère d’une région à l’autre. Les gandouras seraient une meilleure option : il y en a pour les hommes et les femmes, prenez la couleur qui vous parle, c’est élégant, confortable et léger.

N’oubliez pas de prendre les babouches qui vont avec, vous pourrez toujours vous en servir comme pantoufles à la maison. Les babouches typiquement marocaines sont fabriquées, entièrement, en cuir alors évitez celles avec des semelles en plastique.

Quant aux coiffures, au Maroc, seuls les hommes, mettent les bonnets traditionnels en crochets. Les femmes en général n’en portent pas à l’exception de celles du nord du royaume qui ont une coiffe particulière en forme de chapeau dite Taraza.

Le cuir

Au Maroc, on travaille le cuir encore de la même façon qu’on le faisait il y a des siècles. Les tanneries, on en trouve à Fès et à Marrakech mais on  fait  des sandales, des sacs et des vêtements en cuir dans toutes les villes. Les prix varient selon le type de la matière première. Il vous serait plus profitable d’en acheter dans des boutiques qui ne vendent que du cuir ou des ateliers de fabrication car il vous sera toujours possible de demander qu’on vous fasse un bon prix.

Bijouterie en argent

La bijouterie en argent reste toujours un bon cadeau. C’est beau, et toujours tendance. C’est aussi facile à transporter et ne s’abime pas entre les bagages.

Assurez-vous, toujours, auprès du bijoutier si la bague, le collier, les boucles d’oreilles ou n’importe quel autre objet que vous voudrez acheter soient en argent authentique. Demandez lui aussi la provenance du bijou ou du métal si vous cherchez un article local original.

Les bijoux en argent sont fortement appréciés par les marocains, surtout, chez les berbères au sud où les femmes en portent avec fierté dans les grandes occasions.

Les métaux travaillés

Il  y a des magasins et des ateliers spécialisés dans la lanterne marocaine artisanale. Grande ou petite, faites votre choix selon vos dispositifs de transport.  C’est un très joli objet de décoration. Les prix dépendent du métal et de la taille de la lampe.

A Fès, vous verrez des artisans martelant des gravures sur du cuivre ou du métal argenté. Il s’agit souvent de plateaux, de théières et de coupes, destinés généralement à la décoration. Faites attention à ce que les pièces que vous achèterez dans  les boutiques soient travaillés à la main et non à la machine. Celles-ci peuvent coûter moins mais pas forcément de très bonne qualité.

Prenez tout votre temps pour bien vérifier la qualité, la finesse de fabrication et surtout la source du produit de peur de se payer un « made in china ». Demandez toujours au vendeur d’emballer correctement ce que vous lui achèteriez, la plupart du temps, ils le font bien, mais il n’y a pas de mal à ce que vous insistiez la dessus.

Négociez bien avant de conclure et ne vous arrêtez jamais sur le premier ou le deuxième prix qu’on vous fait mais quand vous estimerez plutôt que c’est juste.

Laisser un commentaire: